Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HACHI, le film ( remake ) - un Akita inu d'exception

hachi-richard-gere.jpg

Le remake américain avec l'acteur Richard Gere, qui va sortir ce mois ci en France, est assez mal vu :

d'un côté, c'est super de voir un film avec un bel akita inu.

de l'autre, ça va engendrer une mode accrue de la race, et qui dit chien à la mode = du grand n'importe quoi !

hachiko-film-japonais.jpg

Quelques vidéos de HACHI LE FILM sortie officielle au mois de mai en France

 

 

 

 

de nombreux faux éleveurs vont pulluler, de nombreux chiens vont être abandonnés pour diverses raisons :

certaines lignées d'akitas inu sont fortement touchées par des maladies graves, entraînant la mort de l'animal ou de fortes souffrances malgré les soins, car :


1/ ils ont un patrimoine génétique affaibli à cause du faible nombre de sujets qu'il restait après les ravages de la seconde guerre mondiale. De ce fait, les VRAIS éleveurs sélectionnent les lignées, s'efforcent de faire les bons mariages afin d'éradiquer ces sales maladies ( VHK, adénite sébacée )

si des petits malins avides de fric et voulant surfer sur la mode prennent un ou des couple(s) et les font reproduire à outrance, lof ou non, ça risque de détruire la race ! le VHK est une maladie vicieuse qui ne se déclare qu'à l'âge de 2 / 3 ans et non pas chiot.


2/ Les akitas en France et en Europe - et dans le monde en général - ont un caractère beaucoup plus trempé et fort que ceux au Japon.

Nous avons hérité, en shiba et akita, de lignées dont les Japonais ne voulaient pas ou voulaient le moins, que ce soit au niveau du physique que du mental.

Ce qui explique pourquoi il y a souvent tant de différence physiques et comportementales entre un shiba / akita en France et ceux du Japon ( cf article à ce sujet dans les jours qui viennent ).


Ceci dit, heureusement que des éleveurs sérieux travaillent sur l'import de nouvelles lignées, ou rectifie ce caractère fort grâce à une sociabilisation et une éducation très accrue dès le plus jeune âge, ils font leur rôle d'éleveurs !

Et aujourd'hui, les Japonais sont beaucoup plus souples sur l'export de beaux et bons chiens.

Hachi version chiot dans le film est un jeune shiba, et non pas un chiot akita. Ce qui n'a pas plu aux Japonais, comme le témoigne cette affiche; normal

hachi-le-film.jpg

 

Couverture d'un magazine pour enfant avec bébé shiba inu, prise aujourd'hui même dans une célèbre enseigne :

e8c188d23b80d03e1d40c1f2c0b8e16b.jpg

Une tonne de goodies arrive, tout le monde va vouloir du " shiba inu " et de " l' akita inu ".

Je ne suis pas foncièrement contre le côté moins rare, mais ça me fait vraiment de la peine que ces races risquent de se retrouver de plus en plus abandonnés, comme en 1995 avec la grande mode du husky et du malamute :(

Tag(s) : #Akita Inu

Partager cet article

Repost 0