Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour à tous.

Mon titre est exagéré.
Au vu des événements aggravants qu'il se passe actuellement au Japon avec ce terrible accident nucléaire à la Centrale de Fukushima, et que la situation ne s'améliore toujours pas alors que nous sommes déjà le jeudi 17 mars, il y aura sans aucun doute un avant-après cet incident.
Personne ne peut prévoir les évenements, donc, il ne nous reste plus qu'à espérer de tout coeur.

Tests et mesures d'exposition aux radiations des gens, mais aussi des shibas inu et autres chiens japonais dans les zones potentiellement touchées

shiba-inu-radiation-exposure-japan-copie-1.jpg

test-radiation-exposition-japon-nucleaire

shiba-inu-radioactivity

Image poignante d'un inu retrouvé sous les décombres, certainement vers Sendaï

chien-secouru-japon-seisme

Les réacteurs endommagés laissent entendre que la catastrophe sera inévitable.
Les médias Japonais se veulent volontairement rassurants, afin d'éviter un exode du peuple japonais, alors que les nôtres et ceux des Etats Unis sont alarmants depuis le début.
" Apocalyspe " , " Chaos " " on redoute le scénario du pire " sont des termes couramment employés ces derniers jours.
Néanmoins, depuis l'exceptionnelle apparition TV de l'empereur du Japon, qui ne se montre jamais habituellement, témoignant de son inquiétude, a inquiété la population japonaise, fuyant désormais Tokyo, vers le Sud du Japon ou à l'étranger pour ceux qui peuvent.
Dans l'unique but de faire du sensationnel ?
Hum. Ils ont malgré tout raison d'avertir.

C'est un véritable drame national. Qui peut devenir international, car il ne faut pas croire, comme on l'avait "dit à la télé pour Tchernobyl" , " les particules radioactives se sont arrêtées à la frontière".
Mouais, comme par hasard à la frontière...
... J'ai personnellement un problème de fonctionnement de la thyroïde car je suis née tout juste 2 mois après l'incident nucléaire ukrainien, pourtant, j'habite bien loin..

Film d'horreur, les Tokyoïtes et les Japonais se situant vers le Nord fuyent ou tentent de fuir, car il n'est pas évident de voyager avec son animal : les compagnies aériennes ne veulent rien savoir en ce temps de crise nucléaire, quelques unes ne prennent pas pitié et préfèrent que la personne transporte une grande valise plutôt qu'un petit vari kennel ( cage ) avec son chien !! HONTEUX:

radioactivity-dogs-tokyo

Sur Facebook, un homme m'explique que l'oncle à un de ses amis japonais veut fuir avec son élevage de 20 shibas, il est bloqué. Si les avions n'acceptent pas un chien sur les genoux ou dans une valise-cage, en soute ou en cabine, vous imaginez bien que 20 shibas, il n'y a rien à faire :'(

Autre scandale, certaines compagnies aériennes en ont profité pour augmenter les tarifs de leur billet d'avion mais ils se sont fait sévèrement taper sur les doigts par le gouvernement. L'humain dans toute sa splendeur.

J'avais regardé un reportage au titre évocateur, "la réalité de Tchernobyl " ou quelque chose du genre. Je vous déconseille de rechercher les images des bébés-monstres et malformations en tous genre que Tchernobyl a engendré. Sans parler des autres maladies.
La réalité, c'est que la radioactivité reste sur les lieux touchés relativement proches pendant plus de 20 ans. Bon, le Japon n'en est pas encore à ce stade. Il ne FAUT PAS que ça en arrive à ce stade, voire pire.


japon-tremblement-de-terre 

S'ils arrivent à maîtriser la situation à Fukushima et refroidir les réacteusr 4, 5, 6, aura t'on encore confiance ? Iriez vous au Japon malgré les " ça ne risque plus rien ?

L'enjeu économique est si fort que les autorités seraient capables de mentir sur la situation.

Et qu'en est il des imports de chiens japonais ? Nous pouvons tout oublier ? Toutes les races rares et méconnues protégées au Nord du Japon ?

Chiot Karafuto / Karahuto / Karasuto Ken au nord du Japon, d'un élevage de l'île Hokkaido

karafuto-ken-puppy-copie-1.jpg

Sans tomber dans la psychose, il y aura un avant-après Fukushima, c'est certain.

J'aimerais témoigner ici de ce que je ressens.
Je suis extrèmement affectée par tout ce qu'ils subissent. Ce pays et ce peuple que j'admire depuis toujours.
J'ai eu la chance d'y aller en 2007. C'était mon rêve, et je ne demandais qu'une chose depuis : y retourner, voire même y rester.
Tokyo était bien mieux que ce que je pouvais imaginer. Leur façon de penser, leur incroyable respect, leur état d'esprit libre. Tout est tellement différent, j'ai eu le blues du pays en rentrant en France.
J'éprouve un sentiment fort de patriotisme pour le Japon, comme si c'était mon propre pays. J'avais d'ailleurs l'intention d'y habiter à l'époque et ce pays, d'une façon générale, est une source d'inspiration inépuisable pour moi.
Peut être aurais je la force de vous raconter les super anecdotes qui se sont passées à Tokyo.
Pour le moment, je vais surement m'absenter quelques temps du blog. Selon comment la situation évolue.
C'est un véritable cauchemar, je ne réalise pas vraiment ce qui arrive.

Toutes mes pensées et mon soutien aux Japonais, nous sommes si impuissants face à cette horrible incident.
Je pense aussi très fort à mes amis qui restent là bas s'exposant au danger car " c'est leur pays " :'(

EDIT DE CE MATIN : ça semble s'atténuer et les aides extérieures permettraient aux Japonais à mieux contrôler la situation ce qui limiterait les dégâts. GARDONS ESPOIR !

leparisien.fr Actualités Japon nucléaire

leparisien.fr Actualité Japon en direct

Tag(s) : #Shiba Inu

Partager cet article

Repost 0