Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet sensible : le syndrome de privation sensorielle chez le chien,
appelé également " syndrome du chenil ".

Le chien développe des phobies à des choses anodines : monter les escalier, aller en voiture, crainte des enfants / personnes avec lunettes de soleil ou chapeaux, peur de l'orage, peur des bruits, de la ville etc.
Avec une intensité plus ou moins grave qui peut s'avérer aussi désastreuse pour le chien que pour le maître qui vit un enfer.

Yoshi a été probablement abandonné pour cette raison. Il avait peur de tout un tas de choses, aujourd'hui il est à 90 % guéri.

YOSHI AVANT : à l'adoption, maigre, peureux, déprimé, faciès triste, le cauchemar

yoshi-avant.jpg

YOSHI APRES :
Il a la joie de vivre, a regrossi, son pelage est plus beau, joue, explore, promène en ville etc
ce n'est plus le même chien !

yoshi-shiba-mer.jpg

yoshi-apres

_______________________________

Origine de ce trouble :

Le chiot naît sourd et aveugle, mais dès qu'il commence à entendre et voir, il a besoin d'explorer son monde.
Jusqu'à ses 4 mois, et plus particulièrement pendant les 12 premières semaines de sa vie, le chiot va apprendre à vie TOUT ce qu'il a vu, senti, entendu, les bonnes ou mauvaises expériences qu'il a faites.

A cet âge, si le chiot n'a pas reçu assez de stimulis, confronté à trop peu d'environnements ( jamais sorti en ville, aucune vie familliale à son élevage...) , il va craindre tout ce qui est nouveau en grandissant, et il faudra rattraper son éducation, qui peut s'avérer être hyper difficile voire quasi impossible.

C'est la cause de nombreux abandons, le chien peut dévelloper toutes sortes de troubles du comportement et épuise moralement le maître : agressivité, dépression, phobies, anxiété permanente,distance avec le maître, destructions, malpropreté alors qu'il est adulte...

Exemples récurrents :

Le chien a peur de marcher sur certaines surfaces :
bébé, il était en box et jamais rentré à l'intérieur. De ce fait, il a peur de certains carrelages, de marcher sur des cailloux, contourne les flaques d'eau...

Le chien a très peur de l'orage :
il est probablement né en été et vivant dans le Sud, il n'a pas entendu d'orage ou la pluie, il en a peur à vie

Le chien a peur des inconnus :
dans la plupart des élevages malheureusement, l'unique sortie en ville pour le chiot est d'aller chez le vétérinaire faire son premier vaccin. Quelle expérience ! Il associe alors inconnu = agression. Alors qu'il suffirait juste de prendre la portée dans un panier et de les amener en ville. C'est dommage de ne pas les sortir sous pretexte qu'il y a un risque de maladie quelconque, tous les comportementalistes canins sont unanimes là dessus !

C'est pourquoi une bonne sociabilisation du chiot ( cf mon article " sociabilisation du chiot ) est essentielle de la part de l'éleveur comme du maître qui va prendre la relève par la suite dans son éducation.

_______________________________

Il existe 3 stades de privation sensorielle:


Stade 1 :
Le chien tente de fuir et à clairement peur de certains bruits ou à la vue de certaines choses : aspirateur, objet qui tombe au sol, matière plastique etc.

Stade 2 :
le chien sursaute au moindre changement. Il est assez anxieux, sur le qui-vive permanent, ne veut pas explorer son monde, se rabat très souvent au sol, fais des fixations, des phobies, se lèche les pattes pendant des heures et des heures, se ronge les griffes...

Stade 3 :
Là, le chien ne dort que très peu, est très agité dans son sommeil, est prostré, ne veut manger uniquement la nuit, ne peut pas affronter le monde qui l'entoure, ne joue jamais, a peur de tout...



Actuellement la plupart des shibas en France ont ce souci et sont craintifs car ce sont des chiens primitifs, qui demandent plus d'attention au niveau de la sociabilisation qu'un chien classique.
Je ne critique ni les élevages qui sont pour la plupart de réels passionnés ( SAUF l'élevage d'ou vient Yoshi : élevé dans le noir jusqu'à ses 2 mois et demi, sans aucun bruit ni contact !!!! ) ni les maîtres, mais il faudrait faire en sorte que les choses changent.

Il faut arrêter de souligner que les shibas sont craintifs puisque c'est un défaut de standard
! J'ai connu une petite chienne shiba qui n'avait peur de rien car elle a été stimulée à tout très tôt.

Si votre chien présente ces troubles, lisez mon article " Comment soigner le syndrome de privation sensorielle " ou j'explique comment Yoshi a réussi à s'en sortir

J'ai trouvé une nouvelle méthode un peu par hasard et très efficace qui l'a guéri presque instantanément alors qu'il était quasiment irratrapable !
Et bien sûr je vous recommande vivement l'aide d'un comportementaliste qui vous aidera grandement sur l'attitude à adopter avec votre chien.

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :